Qu’est-ce que le bypass gastrique en Y ?

Le Bypass gastrique en Y est une intervention chirurgicale qui consiste à :

  • Créer un estomac de petite taille permettant de diminuer la quantité d’aliments ingérés
  • Créer un montage intestinal qui diminue l’absorption des aliments

C’est une modification anatomique à vocation définitive. Elle est pratiquée depuis plus de 50 ans et ses effets et complications sont bien connus.

Pourquoi choisir un gastric bypass en Y ?

AVANTAGESINCONVENIENTS
Efficacité (perte d'excès de poids 65-75%)Intervention complexe et longue par rapport aux autres procédures
Pas de risque de reflux acide / Permet la rémission d'un reflux acide pré-existantDumping syndrome fréquent
Bonne efficacité en cas de diabète de type IIRisque de carences en vitamines et nécessité de traitement par vitamines à vie
Modification de l'absorption des médicaments
Risque de hernie interne

Comment se déroule l’intervention ?

Le matin de l'intervention

Elle est réalisée sous anesthésie générale.

Elle dure en moyenne 3 heure.

Elle est le plus souvent réalisée par cœlioscopie, exceptionnellement par une plus grande incision (laparotomie) qui peut être décidée avant l’intervention, ou pendant lorsque des difficultés surviennent.
Après l'intervention, vous resterez environ deux heures en salle de réveil avant d'être redescendu dans le service ou en unité de soins intensifs.

A votre réveil, vous pourrez vous rendre compte que vous disposez de plusieurs petits pansements, d'une voie veineuse par laquelle passeront des perfusions.

Lors de votre hospitalisation vous rencontrerez notre diététicienne référente qui vous remettra une fiche détaillée de consignes alimentaire.

Comment se déroulent les suites opératoires ?

Vous retournerez à domicile en général 3 jours après l’intervention avec :


Un traitement contre la douleur

Un traitement anticoagulant par injection pendant 10 jours

Des soins de pansement par une infirmière

Un traitement protecteur de l’estomac et une supplémentation par vitamines adaptée

Un traitement pour éviter l'apparition de calculs dans la vésicule biliaire
Il est en général d'une durée de 1 mois, en particulier pour les personnes ayant un travail physique. La perte de poids initiale entraine souvent une fatigue importante le premier mois.

Vous serez revu en consultation par le chirurgien 1 mois après votre intervention.

Complications précoces

  • Décès (0,12%)
  • Fistule (3% – ce risque est augmenté si le Gastric Bypass en Y est réalisé après un anneau gastrique ou une sleeve gastrectomie) : c’est une fuite sur les sutures entre l’estomac et l’intestin, qui peut provoquer un abcès voire une péritonite. Elle peut nécessiter une réintervention chirurgicale, des fibroscopies, une hospitalisation prolongée, la mise en place d’une alimentation par sonde pendant plusieurs semaines ou mois.
  • Saignement : cela peut nécessiter des transfusions, exceptionnellement une fibroscopie ou une chirurgie pour stopper le saignement.
  • Phlébite / Embolie pulmonaire : on vous demandera de vous mobiliser dès le soir, de porter des « bottes musicales » puis des bas de contention, et d’avoir des piqûres pour fluidifier le sang pendant 10 jours après l’intervention.

Complications tardives

  • Vomissements : ils peuvent être dus à des erreurs alimentaires, ou à une complication chirurgicale. Vous devez prendre rapidement contact avec l’équipe médico-chirurgicale. Les vitamines ne doivent pas être arrêtées en cas de vomissement au risque de complications graves.
  • Carence en vitamines : elle est liée à la réduction des apports alimentaires et à la malabsorption, et nécessite un suivi à vie pour contrôler l’absence de carence. Un traitement vitaminique, par comprimé ou piqûre, est nécessaire à vie. 
  • Ulcère anastomotique (3%) : il est favorisé par le tabac, les anti-inflammatoires. Il est diagnostiqué par fibroscopie, et peut nécessiter une réintervention chirurgicale en cas de complication (perforation, saignement, sténose).
  • Dumping syndrome : c’est une sorte de malaise très désagréable (palpitations, nausées, maux de tête, diarrhée, fatigue intense) survenant après consommation d’aliments trop riches en gras ou en alcool, ou trop rapidement absorbés. Il guérit spontanément en quelques minutes. Il est causé par des erreurs alimentaires.
  • Hypoglycémies : c’est une sorte de malaise très désagréable (palpitations, nausées, maux) survenant à distance du repas. Elles peuvent nécessiter la mise en place de traitements médicamenteux.
  • Flatulences
  • Diarrhée ou constipation sévère
  • Douleurs abdominales chroniques
  • Occlusion intestinale aiguë par hernie interne (5%) : elle se manifeste par une douleur abdominale aigüe intense. Elle doit vous faire consulter en urgence, et peut nécessiter une intervention chrirugicale.
  • Calculs dans la vésicule biliaire : en cas de calculs dans la vésicule déjà présents avant l’intervention ou apparus en postopératoire, il sera nécessaire de programmer une intervention pour retirer la vésicule biliaire ; cette intervention pourra être réalisée en même temps que le bypass si les calculs sont déjà présents.

Règles à respecter


Alimentation adaptée à l'intervention

Alimentation variée et équilibrée

Pas de boisson pendant les repas

Pas de boisson gazeuse / d’alcool

Mastication soigneuse et déglutition lente
Elle doit être encouragée sous forme d’une pratique progressive et régulière ne sollicitant pas les articulations au début (vélo, natation, gymnastique…). Elle est le garant du maintien de la perte de poids.
La grossesse est formellement déconseillée pendant les 12 mois suivant l’intervention. Elle peut être envisagée par la suite avec la surveillance rapprochée d’un médecin nutritionniste, qui doit être débutée avant la conception. Une contraception efficace, idéalement stérilet ou implant, doit être mise en place après l’intervention.

Suivi

En étant opéré dans notre service, vous vous engagez à être suivi à vie.

Vous serez régulièrement revus en consultation :

  • par votre chirurgien
  • par votre diététicien
  • par votre psychologue

Certains examens seront à réaliser à intervalles réguliers pour vérifier l’absence de complication

  • Fibroscopies gastriques

Votre engagement se fera à long terme et sera la clé de la réussite de votre amaigrissement.