Qu’est-ce que la gastroplastie par anneau ?

La gastroplastie par anneau, ou pose d’anneau gastrique, est une intervention chirurgicale qui consiste à poser un anneau réglable autour de la partie haute de l’estomac pour ralentir le passage des aliments à ce niveau. Cela permet de diminuer la quantité d’aliments ingérés.

C’est une intervention modulable (le gonflage de l’anneau peut être réglé par l’intermédiaire d’un petit boitier placé sous la peau) et réversible.

Pourquoi choisir une gastroplastie par anneau ?

AVANTAGESINCONVENIENTS
Intervention réversible (pas de résection digestive)Risque de mauvaise tolérance alimentaire
Intervention modulable (possibilité d'ajuster l'anneau gastrique)Efficacité inconstante dans la durée
Risque opératoire faible
Hospitalisation courte

Comment se déroule l’intervention ?

Le matin de l'intervention

Elle est réalisée sous anesthésie générale.

Elle dure en moyenne 1 heure.

Elle est le plus souvent réalisée par cœlioscopie, exceptionnellement par une plus grande incision (laparotomie) qui peut être décidée avant l’intervention, ou pendant lorsque des difficultés surviennent.
Après l'intervention, vous resterez environ deux heures en salle de réveil avant d'être redescendu dans le service ou en unité de soins intensifs.

A votre réveil, vous pourrez vous rendre compte que vous disposez de plusieurs petits pansements, d'une voie veineuse par laquelle passeront des perfusions.

Lors de votre hospitalisation vous rencontrerez notre diététicienne référente qui vous remettra une fiche détaillée de consignes alimentaire.

Comment se déroulent les suites opératoires ?

Vous retournerez à domicile en général le lendemain de l’intervention avec :


Un traitement contre la douleur

Un traitement anticoagulant par injection pendant 10 jours

Des soins de pansement par une infirmière

Un traitement protecteur de l’estomac et une supplémentation par vitamines adaptée

Un traitement pour éviter l'apparition de calculs dans la vésicule biliaire
Il est en général d'une durée de 1 mois, en particulier pour les personnes ayant un travail physique. La perte de poids initiale entraine souvent une fatigue importante le premier mois.

Vous serez revu en consultation par le chirurgien 1 mois après votre intervention.

Complications précoces

  • Décès (0,01%)
  • Infection du boitier : elle se manifeste par une rougeur, un écoulement sur la cicatrice devant le boitier, parfois de la fièvre. Cela peut nécessiter de remplacer le boitier voire de retirer l’anneau gastrique. 
  • Perforation de l’estomac : elle survient pendant l’opération, et nécessite une réparation immédiate.
  • Phlébite / Embolie pulmonaire : on vous demandera de vous mobiliser dès le soir, de porter des « bottes musicales » puis des bas de contention. Des piqûres pour fluidifier le sang pourront vous être prescrites pendant 10 jours après l’intervention.

Complications tardives

  • Reflux acide : il se manifeste par des brûlures qui remontent dans la poitrine et parfois dans la gorge, accompagnées dans certains cas de régurgitations d’aliments.  Il est la conséquence d’un comportement alimentaire inadapté et/ou d’un anneau trop serré. Le reflux peut entrainer des complications graves(œsophagite, cancer, rétrécissement de l’œsophage) au bout de plusieurs années s’il est méconnu. Il est recommandé une surveillance par fibroscopie régulière après gastroplastie par anneau.
  • Bascule / Glissement de l’anneau (1 à 2%) : il s’agit de la modification de position de l’anneau pouvant entrainer une intolérance alimentaire ou au contraire une perte de la sensation de satiété. Elle nécessite le dégonflage voire l’ablation de l’anneau.
  • Dilatation de l’estomac au-dessus de l’anneau : elle est la conséquence d’un comportement alimentaire inadapté et/ou d’un anneau trop serré. Elle est réversible initialement, mais peut devenir irréversible par la suite et nécessiter le retrait de l’anneau.
  • Infection de l’anneau : elle est consécutive à une infection du boitier et nécessite de l’enlever définitivement.
  • Migration de l’anneau dans l’estomac : elle est la conséquence d’un anneau trop serré, et nécessite d’enlever définitivement l’anneau, le plus souvent par fibroscopie, parfois par chirurgie.
  • Reprise de poids

Règles à respecter


Alimentation adaptée à l'intervention

Alimentation variée et équilibrée

Pas de boisson pendant les repas

Pas de boisson gazeuse / d’alcool

Mastication soigneuse et déglutition lente
Elle doit être encouragée sous forme d’une pratique progressive et régulière ne sollicitant pas les articulations au début (vélo, natation, gymnastique…). Elle est le garant du maintien de la perte de poids.
La grossesse est formellement déconseillée pendant les 12 mois suivant l’intervention. Elle peut être envisagée par la suite avec la surveillance rapprochée d’un médecin nutritionniste, qui doit être débutée avant la conception. Une contraception efficace, idéalement stérilet ou implant, doit être mise en place après l’intervention.

Suivi

En étant opéré dans notre service, vous vous engagez à être suivi à vie.

Vous serez régulièrement revus en consultation :

  • par votre chirurgien
  • par votre diététicien
  • par votre psychologue

Certains examens seront à réaliser à intervalles réguliers pour vérifier l’absence de complication

  • Radiographies : 1 fois par an pour vérifier la position de l’anneau
  • Fibroscopies gastriques régulières

Votre engagement se fera à long terme et sera la clé de la réussite de votre amaigrissement.

Ajustement de l’anneau

L’anneau gastrique est un dispositif modulable, par l’intermédiaire d’un petit boitier placé sous la peau qui permet le gonflage de l’anneau.

Le resserrage de l’anneau n’est pas systématique ; chez 1/3 des patients, la seule présence de l’anneau permet une perte de poids satisfaisante sans nécessité de resserrage.

Le gonflage de l’anneau est réalisé par le chirurgien en consultation, et son efficacité est contrôlée par une radiographie. Il doit être très progressif, sous peine de serrage excessif pouvant entrainer des vomissements, un inconfort voire une intolérance alimentaire complète. L’objectif est d’obtenir à terme un équilibre entre un serrage suffisant permettant une perte de poids satisfaisante, et une tolérance alimentaire correcte. Plusieurs serrages / desserrages sont souvent nécessaires pour arriver à cet équilibre.